L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Araignées

Vers la page d’accueil de la Classe des Arachnides (Arachnida)

 

Sommaire :

- Aculepeira armida pumila

- Aculepeira carbonaria fulva

- Aculepeira ceropegia

- Aelurillus v-insignitus

- Agelena labyrinthica (Agélène à labyrinthe)

- Agalenatea redii (Epeire de velours)

- Alopecosa albofasciata

- Alopecosa cf. cursor

- Araneus angulatus

- Araneus diadematus (Epeire diadème)

- Araneus quadratus (Epeire à quatre points)

- Argiope bruennichi (Argiope fasciée)

- Carrhotus xanthogramma (Saltique orangée)

- Cheiracanthium punctorium (Chiracanthe ponctué)

- Cyclosa conica (Cyclose conique)

- Cyrtophora citricola (Epeire de l’Opuntia)

- Diaea dorsata

- Ebrechtella tricuspidata

- Evarcha arcuata

- Evarcha jucunda

- Frontinellina frutetorum (Frontinelle des buissons)

- Gibbaranea bituberculata

- Heliophanus aeneus

- Heliophanus auratus

- Heliophanus cupreus

- Heliophanus tribulosus

- Heriaeus hirtus

- Hogna radiata (Tarentule radiée, Fausse tarentule, Hogna rayée)

- Holocnemus pluchei (Araignée de Pluche)

- Larinioides cornutus (Epeire des roseaux)

- Larinioides sericatus ou sclopetarius (Epeire des ponts)

- Latrodectus tredecimguttatus (Veuve noire)

- Loxosceles rufescens

- Lycosa narbonensis (Lycose de Narbonne)

- Mangora acalypha (Mangore petite-bouteille)

- Marpissa muscosa

- Menemerus semilimbatus

- Micrommata ligurina

- Micrommata virescens

- Misumena vatia

- Nemesia sp. (Némésie sp.)

- Neoscona adianta

- Neriene radiata

- Nomisia aussereri

- Oxyopes heterophthalmus

- Oxyopes lineatus

- Pellenes geniculatus

- Philaeus chrysops

- Philodromus cf aureolus

- Philodromus sp

- Pholcus phalangioides

- Pisaura mirabilis (Pisaure)

- Pistius truncatus

- Runcinia grammica (Thomise pépin de raisin)

- Saitis barbipes

- Salticus scenicus (Saltique chevronné)

- Singa nitidula

- Steatoda grossa

- Steatoda paykulliana

- Steatoda triangulosa

- Synema  globosum (Araignée Napoléon)

- Tetragnatha extensa (Tétragnathe étirée)

- Thomisus onustus

- Tmarus sp.

- Xysticus bufo

- Xysticus sp.

- Zelotes sp.

 

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

 

Ordre des Araignées (Araneae) :

       Sous-Ordre des Labidognathes (Labidognatha) :

 

               Famille des Agélénidés (Agelenidae) :

- Agelena labyrinthica (Agélène à labyrinthe)

 

               Famille des Aranéidés (Araneidae) :

- Aculepeira armida pumila

- Aculepeira carbonaria fulva

- Aculepeira ceropegia

- Agalenatea redii (Epeire de velours)

- Araneus angulatus

- Araneus diadematus (Epeire diadème)

- Araneus quadratus (Epeire à quatre points)

- Argiope bruennichi (Argiope fasciée)

- Cyclosa conica (Cyclose conique)

- Cyrtophora citricola (Epeire de l’Opuntia)

- Gibbaranea bituberculata

- Larinioides cornutus (Epeire des roseaux)

- Larinioides sericatus ou sclopetarius (Epeire des ponts)

- Mangora acalypha (Mangore petite-bouteille)

- Neoscona adianta

- Singa nitidula

 

               Famille des Gnaphosidés (Gnaphosidae) :

- Nomisia aussereri

- Zelotes sp.

 

               Famille des Linyphidés (Linyphiidae) :

- Frontinellina frutetorum (Frontinelle des buissons)

- Neriene radiata

 

               Famille des Lycosidés (Lycosidae) :

- Alopecosa albofasciata

- Alopecosa cf. cursor

- Hogna radiata (Tarentule radiée, Fausse tarentule, Hogna rayée)

- Lycosa narbonensis (Lycose de Narbonne)

 

               Famille des Miturgidés (Miturgidae) :

- Cheiracanthium punctorium (Chiracanthe ponctué)

 

               Famille des Oxyopidés (Oxyopidae) :

- Oxyopes heterophthalmus

- Oxyopes lineatus

 

               Famille des Philodromidés (Philodromidae) :

- Philodromus cf aureolus

- Philodromus sp

 

               Famille des Pholcidés (Pholcidae) :

- Holocnemus pluchei (Araignée de Pluche)

- Pholcus phalangioides

 

               Famille des Pisauridés (Pisauridae) :

- Pisaura mirabilis (Pisaure)

 

               Famille des Salticidés (Salticidae) :

- Aelurillus v-insignitus

- Carrhotus xanthogramma (Saltique orangée)

- Evarcha arcuata

- Evarcha jucunda

- Heliophanus aeneus

- Heliophanus auratus

- Heliophanus cupreus

- Heliophanus tribulosus

- Marpissa muscosa

- Menemerus semilimbatus

- Pellenes geniculatus

- Philaeus chrysops

- Saitis barbipes

- Salticus scenicus (Saltique chevronné)

 

Un lien vers le remarquable guide des Salticidés de France de Yvan Montardi :

http://yvanmontardi.perso.sfr.fr/salticidae/index.html

Quelques liens vers les parades nuptiales des Salticidés :

http://www.youtube.com/watch?v=UTbHpV_zFjE&feature=related

http://www.dailymotion.com/video/x7qmpz_saitis_animals

 

               Famille des Sicariidés (Siariidae) :

- Loxosceles rufescens

 

               Famille des Sparassidés (Sparassidae) :

- Micrommata ligurina

- Micrommata virescens

 

               Famille des Tétragnathidés (Tetragnathidae) :

- Tetragnatha extensa (Tétragnathe étirée)

 

               Famille des Théridiidés (Theridiidae) :

- Latrodectus tredecimguttatus (Veuve noire)

- Steatoda grossa

- Steatoda paykulliana

- Steatoda triangulosa

 

               Famille des Thomisidés (Thomisidae) :

Certaines Thomises (Thomisus et Misumena) absorberaient les UV de coloration blanche et ou jaune ce qui accentuerait le fait qu'elles passent inaperçues aux yeux des insectes qu'elles chassent sur les fleurs.

 

A lire dans « Plus de détails » : Les araignées-caméléons

 

- Diaea dorsata

- Ebrechtella tricuspidata

- Heriaeus hirtus

- Misumena vatia

- Pistius truncatus

- Runcinia grammica (Thomise pépin de raisin)

- Synema  globosum (Araignée Napoléon)

- Thomisus onustus

- Tmarus sp.

- Xysticus bufo

- Xysticus sp.

 

       Sous-Ordre des Ortognathes (Orthognatha) :

 

               Famille des Nemesiidae :

- Nemesia sp. (Némésie sp.)

 

___________________________________________________________________________________________________________________

___________________________________________________________________________________________________________________

Ordre des Araignées (Araneae) :

Environ 40.000 espèces dans le Monde, 1490 en France.

Les araignées possèdent un corps séparé en deux parties par un pédicule très mince : le céphalothorax ou prosome protégé par une carapace et l'abdomen ou opisthosome qui est mou et gros.

Le céphalothorax porte 6 paires d'appendices.

La première paire est appelée chélicères; pourvus d'un crochet, ce sont des pièces buccales qui servent à capturer, maintenir les proies et leur injecter le venin (voir plus de détails : le venin des araignées). Ils ont un rôle esssentiellement alimentaire puisque produits par des glandes salivaires modifiées mais sont aussi un moyen de défense utilisé uniquement en cas d'agression (qu'elle soit réelle ou perçue comme telle).

La seconde paire, pédipalpes ou pattes machoires, sert à palper les proies ou à émettre des signaux ou danses lors des parades nuptiales. C'est là que se situent les organes reproducteurs du mâle qu'il introduit dans l'orifice génital de la femelle.

Les quatre autres paires servent à la locomotion (pattes ambulatoires).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les araignées possèdent de 6 à 8 yeux, diversement disposés.Ce sont des yeux simples ou ocelles leur donnant une vue médiocre. Elles possèdent en outre des soies (poils) à fonction sensorielle nommées thricobotries qui les renseignent sur leur environnement.

Elles sont également munies de une à trois paires de filières qui sont des glandes séricigènes produisant les fils qui composent les toiles, retraites et pièges, emballent les proies, enveloppent les cocons contenant les oeufs et servent de fil de rappel dans les déplacements.

Le stade mature est précédé de nombreuses mues.

Les araignées sont des Arthropodes (Arthropoda) (Embranchement ou Phyllum des...), possédant des chélicères; elles appartiennent au Sous-Embranchement des Chélicérates (Chelicerata).

Selon la disposition des pièces buccales on distingue:

       - Les Orthognathes (Orthognatha) (machoire droite) dont les crochets (chélicères) sont montés sur de puissants articles basaux, leur mouvement se produisant dans l'axe du corps, de haut en bas.

       - Les Aranéomorphes (Araneomorphae) ou Labidognathes (Labidognatha) (machoires latérales) aux crochets plus petits et au mouvement latéral, la morsure se produisant quand les deux crochets (chélicères) se rapprochent de l'extérieur vers l'intérieur, perpendiculairement au corps. Elles sont beaucoup plus nombreuses et cosmopolites que toutes les autres araignées.

 

Les Aranéomorphes possèdent trois paires de filières :

   1 antérieure (soudée en un cribellum), 1 médio-postérieure, 1 latéro-postérieure.

Elles portent sur leurs articles terminaux de nombreuses fusules microscopiques (ayant une forme différente selon la soie produite) par où sort la soie d’où parfois le nombre important de fils.

 

Leur ordre de divise en 3 Sous-Ordres basés sur la forme anatomique générale :

       - Les Liphistiomorphes : araignées primitives à l'abdomen encore segmenté vivant en Asie du Sud Est.

       - Les Mygalomorphes : Plus connues sous le nom générique de mygales, soit 2000 espèces vivant essentiellement dans les pays chauds. Ce sont les Orthognathes.

 

Quelques liens très intéressants :

- Les différents types de toiles d’araignées (en italien) (naturamediterraneo.com) (pages 2 à 5)

Un lien intéressant sur les mygales de France : http://saitis.club.fr/montardi/salticidae/index_f.html

- Les araignées et le parasitisme (Le Monde des Insectes)

- Les araignées, des auxiliaires précieux à préserver cet hiver (gerbeaud.com)

 

N’oubliez pas de lire dans notre partie «Plus de détails !» :

- Toxines et venins des araignées

__________________________________________________________

 

 

 

Vers la page d’accueil de la Classe des Arachnides (Arachnida)

analyse de traffic

Voici la traduction d’un message en italien très intéressant de Luigi Lenzini (elleelle) sur le forum  Natura Mediterraneo à propos de la perte des pattes chez les araignées : « Les Lycosidae perdent facilement les pattes; du fait qu’ils vivent sans toile ils ont de fortes chances de tomber sur un de leur semblable ou sur un autre petit prédateur et, dans ce cas, ils se défont immédiatement de la patte qui a été agrippée, ou à plus forte raison si il s’agit d’une morsure vénéneuse.
Les autres araignées le font aussi même si ça arrive plus rarement. Je crois qu’ils ont des muscles particuliers qui détachent volontairement les pattes (autotomie), comme le font les lézards avec la queue.
Tous les  arthropodes ont la possibilité de régénérer les membres  perdus comme les crabes, les scolopendres : après la mue, ils réapparaissent en format miniature et, si l'animal est assez jeune et qu’il lui reste encore au moins une paire de  mues avant l’âge adulte, le membre peut reprendre ses dimension normales.
Ceux perdus à l’âge adulte ne repoussent pas, excepté le cas particulier de quelques arthropodes qui continuent à muer même s’ils ne grandissent plus. »