L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Lacs de haute montagne

Vers le secteur « Bassin de la Tinée »

 

       Le lac de haute montagne et ses rives constitue un biotope que l'on rencontre souvent au Nord des Alpes-Maritimes, dans le massif du Mercantour notamment, que ce soit sur le versant français ou le versant italien de la crête frontière, ligne de partage des eaux entre le bassin hydrographique du Po en Italie et les fleuves côtiers comme le Var et ses affluents (Tinée, Vésubie) ou la Roya côté français.

       Les lacs se situent pour la plupart entre 2100 et 2700 mètres d'altitude. Ceux qui sont dans la tranche 2100-2400 m. sont majoritairement bordés d'une végétation verdoyante l'été abritant une faune assez riche. Ceux qui sont dans la tranche 2400-2700 m. sont entourés d'un univers beaucoup plus minéral et forcément la faune y est plus limitée.

       Contrairement aux lacs de moyenne montagne, ils ne sont pas bordés de forêt (au mieux, seulement quelques arbres isolés) étant donné leur altitude élevée.

       Pour apprécier la flore qui borde ces lacs, il convient de les visiter en juin. En juillet, la floraison est déjà en régression et, en août, pour de nombreuses espèces, c'est déjà trop tard.

 

       Voici 4 exemples de lacs de montagne situés dans les Alpes du sud :

 

1 : Secteur Moyenne Tinée / Valdeblore :

       Les lacs de Millefonts : Ces lacs se situent au Nord des Alpes-Maritimes entre la haute vallée de la Vésubie et celle de la Tinée. Ils s’échelonnent de 2225 à 2375 mètres d’altitude au dessus de St Dalmas Valdeblore.

 

2 : Secteur Haute Tinée / Isola 2000 / Lombarde :

       Les lacs Mouton : Ces petits lacs se trouvent côté italien de la crète séparant les Alpes-Maritimes de la province de Cuneo en Italie, à 2 km à vol d’oiseau de la frontière et à proximité du sanctuaire de Santa Anna di Vinadio. Ils s’étagent entre 2150 et 2330 mètres d’altitude.

 

3 : Secteur Haute Tinée / St Dalmas le Selvage / St Etienne de Tinée / Bonette / Moutière :

       Les lacs de la Braissette et le lac Verdet : Ces lacs se situent dans les Alpes de Haute Provence à proximité de l’extrémité nord des Alpes-Maritimes non loin de la route de la Bonette. Leur altitude est de 2480 à 2510 mètres, donc plus élevée que les précédents.

 

4 : Secteur Haute Tinée / St Dalmas le Selvage / Vallon de Gialorgues :

       Les lacs de Privola : Ces 2 lacs se situent dans le Vallon de Gialorgues, un torrent qui rejoint celui de Sestrière au niveau de St Dalmas-le-Selvage avant d’apporter son eau à la Tinée. Ils sont situés à 2329 et 2333 mètres d’altitude et sont entourés d’un magnifique cirque montagneux qui culmine à la Pointe Côte de l’Ane (2916 m. d’altitude).

1

Le Lac Petit de Millefonts (Alpes-Maritimes), 2150 m. d’alt., le 19 Juillet 2005.

 

2

Lago Mouton di Santa Anna (Cuneo, Italia), 2150 m. d'alt., le 28 Juillet 2005.

 

Lago Mouton di Santa Anna (Cuneo, Italia), 2150 m. d'alt., le 20 Juillet 2006.

 

3

Les Lacs de la Braissette (Alpes de Haute-Provence), 2490 m. d’alt., le 13 Juillet 2007.

 

4

Lacs de Privola (Alpes-Maritimes), 2329 m. d’alt., le 2 Août 2008.

 

Lacs de Privola (Alpes-Maritimes), 2333 m. d’alt., le 2 Août 2008.

 

Profitez -en pour visiter le Vallon et les Lacs de Prals, un des beaux paysages de notre site dans la Haute-Vésubie : cliquez !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

(1) Lacs de Millefonts

(2) Lacs Mouton

(3) Lac de la Braissette et Verdet

(4) Lacs de Privola

 

 

 

Allez voir les invités d’honneur du biotope : la Marmotte (Marmota marmota) et la Grenouille rousse (Rana temporaria) !

 

 

 

Vers le secteur « Bassin de la Tinée »

Faune du site

Oiseaux :

Oenanthe oenanthe (Traquet motteux) (3)

Batraciens :

Rana temporaria (Grenouille rousse) (2) (3)

Escargots, limaces :

Limnea peregra (1) (3)

Arachnides :

Aculepeira carbonaria fulva  (1) (4)

Aculepeira ceropegia (1) (2)

Coléoptères (scarabées, ...) :

Cicindela (Cicindela) gallica (Cicindèle des Alpes) (3)

Mylabris (Micrabris) flexuosa (2)

Protaetia (Netocia) cuprea (Cétoine cuivrée) (2)

Diptères :

Hemipenthes maura (1)

Hétéroptères (punaises) :

Carpocoris (Carpocoris) melanocerus

Gerris lacustris (2)

Lépidoptères (papillons) :

Acronicta euphorbiae (Noctuelle de l’euphorbe) (2)

Boloria (Boloria) pales (Nacré subalpin) (3)

Crocota tinctaria estachyi (Orangé des alpages) (2)

Euphydryas cynthia (Damier de l’alchémille) (3)

Gonepteryx rhamni (Citron) (2)

Parnassius apollo (Apollon) (1) (2)

Zygaena (Mesembrynus) purpuralis (Zygène pourpre) (2)

Zygaena (Zygaena) exulans (Zygène des sommets) (1)

Odonates (libellules, demoiselles) :

Aeshna juncea (Aeschne des joncs) (2) (4)

Enallagma cyathigerum (Agrion porte-coupe) (2) (3)

Orthoptères :

Arcyptera fusca (Criquet bariolé) (2)

Decticus verrucivorus (Dectique verrucivore) (1) (2)

Metrioptera (Metrioptera) bicolor (Decticelle bicolore) (3)

Podisma pedestris (Criquet marcheur) (1)

Yersinella raymondi (Decticelle frêle) (3)

 

Flore du site

Achillea distans tanacetifolia

Achillea erba-rotta

Achillea millefolium (Achillée millefeuille)

Achillea nana (Achillée naine) (3)

Aconitum lycoctonum vulparia (Aconit tue-loup) (2)

Aconitum napellus burnatii (Aconit de Burnat) (1)

Allium schoenoprasum (Ciboulette) (2) (4)

Asplenium viride (Asplénium vert) (3)

Aster alpinus (Aster des Alpes) (1)

Astragalus sempervirens (Astragale aristé) (3)

Botrychia lunaria (Botryche lunaire) (3)

Bupleurum stellatum (Buplèvre en étoile) (1)

Campanula alpestris (Campanule alpestre) (3)

Cardamine asarifolia (Cardamine à feuilles d’asaret) (4)

Cirsium montanum (Cirse des montagnes) (2)

Cirsium spinosissimum (Cirse très épineux) (1)

Crocus albiflorus (Crocus blanc ou Crocus printanier)

Cryptogramma crispa (Allosaure crispé) (1)

Dactylorhiza fuchsii (Orchis de Fuchs) (1)

Daphne mezereum (Bois-joli) (2)

Dianthus pavonius ou neglectus (Oeillet bleu, Oeillet négligé) (2)

Doronicum grandiflorum (Doronic à grandes fleurs) (3)

Epilobium angustifolium (Epilobe à feuilles étroites)

Eriophorum angustifolium (Linaigrette à feuilles étroites)

Eriophorum scheuchzeri (Linaigrette de Scheuchzer) (3)

Euphrasia rostkoviana ou officinalis (Euphraise officinale)

Gentiana rostanii (Gentiane de Rostan) (4)

Gentiana verna (Gentiane printanière)

Gentianella campestris (Gentiane champêtre)

Geranium silvaticum (Géranium des bois) (2)

Heracleum sphondylium (Berce commune) (2)

Hypericum richeri ssp burseri ou H. burseri (Millepertuis de Burser) (1) (2)

Jacobaea incana (Séneçon blanchâtre) (2)

Larix decidua (Mélèze d’Europe, Mélèze commun)

Lilium martagon (Lys ou Lis martagon) (2)

Linaria alpina (Linaire des Alpes) (3)

Pedicularis rostratospicata subsp. helvetica (Pédiculaire en épi) (3)

Pinguicula vulgaris (Grassette commune) (2)

Polygonum bistorta (ou Bistorta officinalis, Persicaria bistorta) (Renouée bistorte ou Bistorte) (2)

Ranunculus glacialis (Renoncule des glaciers) (3)

Rumex alpinus (Rhubarbe des moines ou Rumex des Alpes) (2)

Saxifraga moschata (Saxifrage musquée) (3)

Sempervivum montanum (Joubarbe des montagnes) (1)

Sempervivum tectorum (Joubarbe des toits) (1)

Senecio doronicum (Séneçon doronic) (2)

Silene flos-jovis ou Lychnis flos-jovis (Oeillet de Dieu ou Oeil de Jupiter) (2)

Stachys pradica (Epiaire du Monte Prada) (2)

Stachys recta (Epiaire droit)

Trifolium alpinum (Trèfle alpin) (1) (3)

Trifolium montanum (Trèfle des montagnes) (1) (2)

Trollius europeaus (Trolle d’Europe ou des montagnes) (4)

Veratrum album (Vératre blanc ou Hellébore blanc) (2)

 

analyse de traffic