L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Lisière forêt-alpage

Vers le secteur « Bassin de la Bévéra »

 

       Dans les montagnes des Alpes-Maritimes, la lisière entre la forêt (essentiellement de conifères) et la prairie alpine (alpage) constitue un biotope particulier : moins ensoleillé et sec que l'alpage en été, moins sombre et humide que le tapis forestier, il est favorable au développement d'une faune et d'une flore très variées.

       Nous sommes ici dans le massif de l'Authion, à 55 km de route de Nice. Ce massif a la particularité d'être formé des sommets dépassant 2000 mètres d'altitude les plus proches à vol d'oiseau de la mer Méditerranée.

       Près de l'ancien camp de Cabanes Vieilles, à 1780 mètres d'altitude, la forêt d'altitude qui recouvre les pentes du Mont Giagiabelle se termine pour laisser place aux alpages du haut vallon de l'Alp.

       Ces alpages abritent chaque été un important troupeau de vaches laitières dont la présence influe sur le biotope.

       A cet endroit, outre le fait qu'on se trouve entre deux étages de végétation et que le sol soit fumé en été par la présence de bovidés s'ajoute un élément supplémentaire : un vallonnement où coule le petit ruisseau de l'Alp, un affluent de la Bévéra, qui entretient une humidité particulière.

       A noter que cette lisière forêt-alpage peut se situer à des altitudes très variables selon l'endroit.

 

Cabanes Vieilles, Massif de l'Authion (Alpes-Maritimes), 1780 m. d'alt., le 17 Juillet 2005.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers le secteur « Bassin de la Bévéra »

Faune du biotope

Escargots, limaces :

Arion rufus ou Arion ater

Coléoptères (scarabées, ...) :

Arima marginata

Geotrupes stercorarius

Protaetia (Netocia) cuprea (Cétoine cuivrée) ssp metallica

Trypocopris alpinus

Ephéméroptères :

Ecdyonurus venosus

Hémiptères (cercopes, cicadelles, ...) :

Cercopis sanguinolenta

Lépidoptères (papillons) :

Aglais urticae (Petite tortue)

Ocnogyna parasita (Ocnogyne des Alpes ou Ecaille tiretée)

Parasemia plantaginis (Ecaille du plantain)

Mécoptères (mouches-scorpions) :

Panorpa vulgaris (Panorpe vulgaire)

Orthoptères (sauterelles, criquets) :

Decticus verrucivorus (Dectique verrucivore)

Polysarcus denticauda (Barbitiste ventru)

Yersinella raymondi (Decticelle frêle)

Arachnides :

Heliophanus auratus

Phalangiidé non identifié

 

Flore du biotope

Aconitum napellus (Aconit napel)

Anemone narcissiflora ou narcissifolia (Anémone à fleurs de narcisse ou à feuilles de narcisse)

Calamintha grandiflora (Calament à grandes fleurs)

Caltha palustris (Populage des marais)

Campanula spicata (Campanule en épi)

Cardamine amara (Cardamine amère)

Cirsium spinosissimum (Cirse épineux)

Cruciata laevipes (Gaillet croisette)

Cytisus polytrichus (Cytise hérissé)

Dactylorhiza sambucina (Orchis sureau)

Galeopsis ladanum (Galéopsis intermédiaire)

Gymnadenia conopsea (Orchis moucheron ou Orchis moustique)

Juniperus nana (Genévrier nain)

Larix decidua (Mélèze d’Europe, Mélèze commun)

Lavandula angustifolia (Lavande officinale)

Luzula nivea (Luzule couleur de neige)

Mentha longifolia (Menthe à longues feuilles)

Monotropa hypopitys (Monotrope sucepin)

Pedicularis comosa (Pédiculaire chevelue ou à toupets)

Primula eliator (Primevère élevée)

Primula veris (Primevère officinale)

Rubus canescens (Ronce blanchâtre ou tomenteuse)

Trollius europeaus (Trolle d’Europe ou des montagnes)

 

analyse de traffic