L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Alpes ligures

Vers la liste des Biotopes des Alpes-Maritimes (et zones proches)

 

       Cette région facilement accessible depuis Nice, ce qui justifie sa présence dans le domaine « Alpes-Maritimes et zones proches », est la seule traitée dans cette partie du site à être entièrement en Italie.

___________________________________________________________________________________________________________________

       Biotopes particuliers de ce domaine :

 

               - Rivières côtières calmes : la Nervia et la Barbaira près de Dolceacqua :

               - L’embouchure de la Nervia entre Ventimiglia et Camporosso (Oasi Nervia, riserva naturale) :

___________________________________________________________________________________________________________________

       Au Nord des Alpes-Maritimes, le long de la frontière franco-italienne, la ligne de crête de l’arc alpin qui représente aussi la ligne de partage des eaux entre le bassin hydrographique du Rhône et les fleuves côtiers méditerranéens d’un côté, et le bassin hydrographique du de l’autre, cette ligne de crête donc s’oriente progressivement vers l’est au lieu d’aller vers le sud.

 

       Et, à partir du Col de Tende (1871 m.), on parle d’Alpes ligures. La zone montagneuse alpine va se rétrécir de plus en plus en allant vers l’est, en direction de Gênes (Genova), tout en perdant de l’altitude.

 

       La région ici traitée se trouve essentiellement dans la province d’Imperia en Ligurie qui est frontalière des Alpes-Maritimes, avec quelques débordements dans les provinces voisines de Savona (Ligurie) et de Cuneo (Piémont).

 

       Nous en avons retiré la partie française des Alpes ligures, en rive gauche de la Roya qui est traitée dans la page consacrée au bassin hydrographique de la Roya.

 

       A l’est du Col de Tende (1871 m.), les sommets de la crête principale des Alpes ligures sont encore élevés (2650 m. au Mont Marguareis, le point culminant).

 

Voici les Alpes ligures à l’automne depuis la crête frontière franco-italienne (vue prise du côté italien d’un col frontalier au-dessus de La Brigue) :

 

Col Sanson (Alpes-Maritimes/Prov. d’Imperia en Ligurie), 1694 m. d’alt., le 29 Octobre 2006.

 

       Dans l’arrière-pays d’Alassio, cette crête ne culmine plus qu’à 1708 m. au Monte Galero et au nord-est de Savona, l’autoroute qui franchit les Alpes ligures entre Savona et Cuneo, donc entre Ligurie et Piémont, n’a qu’à s’élever à 650 m. d’altitude pour trouver un passage lui permettant de franchir la ligne de partage des eaux.

 

       De cette crête descendent vers la Méditerranée au sud de nombreux petits cours d’eau comme la Nervia, l’Argentina, l’Impero, l’Arroscia, la Neva, ...

       Vers le nord, il s’agit de torrents alimentant le bassin du , et d’un affluent du beaucoup plus important, le Tanaro, dont les sources se trouvent au sud-est du Mont Marguareis, et qui arrosera par la suite les villes d’Alba, Asti et Alessandria.

 

       A noter de grandes différences climatiques entre la partie ligure de ce domaine, très méditerranéenne et la partie piémontaise nettement plus continentale.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Allez voir les invités d’honneur du biotope : la Marmotte (Marmota marmota) et la Grenouille rousse (Rana temporaria) !

 

 

Ne quittez pas la vallée de la Nervia sans rendre une petite visite à Dolceacqua, l’un de nos beaux villages !

 

 

 

Vers la liste des Biotopes des Alpes-Maritimes (et zones proches)

Faune du biotope

Oiseaux :

Anas platyrhynchos (Canard colvert)

Cygnus olor (Cygne tuberculé)

Egretta garzetta (Aigrette garzette)

Erithacus rubecula (Rouge-gorge familier d’Europe)

Fringilla coelebs (Pinson des arbres)

Gallinula chloropus (Gallinule poule-d’eau)

Oenanthe oenanthe (Traquet motteux)

Ptyonoprogne rupestris (Hirondelle de rochers)

Pyrrhocorax graculus (Chocard à bec jaune)

Turdus merula (Merle noir)

Poissons :

Squalius squalus (Chevesne d’Italie)

Batraciens :

Bufo spinosus (Crapaud épineux)

Rana temporaria (Grenouille rousse)

Reptiles :

Lacerta bilineata (Lézard vert)

Tarentola mauritanica (Tarente de Maurétanie)

Escargots, limaces :

Helix (Helix) pomatia (Escargot de Bourgogne)

Limnea ovata

Monacha (Monacha) cantiana

Oxyloma elegans

Physa acuta

Pomatias elegans

Theba Pisana (Caragouille rosée)

Arachnides :

Araneus diadematus (Epeire diadème)

Argiope bruennichi (Argiope fasciée)

Carrhotus xanthogramma (Saltique orangée)

Gibbaranea bituberculata

Heliophanus aeneus

Heliophanus cupreus

Heriaeus hirtus

Larinioides sclopetarius (Epeire des ponts)

Leiobunum religiosum

Mangora acalypha (Mangore petite-bouteille)

Micrommata virescens

Misumenia vatia (Thomise variable)

Nomisia aussereri

Phalangium opilio

Phylaeus chrysops

Pisaura mirabilis (Pisaure)

Salticus scenicus (Saltique chevronné)

Tetragnatha extensa (Tétragnathe étirée)

Crustacés :

Armadillidium maculatum

Porcellio laevis

Nématomorphes :

Gordius sp. (Ver gordien ou Dragonneau)

Coléoptères (scarabées, ...) :

Agrilus viridis

Anthaxia (Cratomerus) hungarica

Capnodis tenebrionis

Chlorophorus trifasciatus (Chlorophore à trois bandes)

Chrysolina fastuosa (Chrysomèle fastueuse)

Cicindela campestris (Cicindèle champêtre)

Coccinella septempunctata (Coccinelle à 7 points)

Coraebus rubi (Bupreste du rosier)

Hippodamia variegata (Coccinelle des friches)

Pachytodes cerambyciformis (Strangalie à forme de Capricorne)

Platycis minutus

Protaetia (Netocia) cuprea (Cétoine cuivrée)

Protaetia (Netocia) morio (Cétoine noire)

Psyllobora vigintiduopunctata (Coccinelle à 22 points)

Rutpela maculata (Lepture tachetée)

Saperda scalaris (Saperde à échelons)

Timarcha tenebricosa (Crache-sang)

Trichius fasciatus (Trichie fasciée)

Trichodes apiarius (Clairon des abeilles)

Dictyoptères :

Empusa pennata (Empuse pennée)

Mantis religiosa (Mante religieuse)

Diptères :

Chatorellia jaceae

Ectophasia leucoptera (Phasie à ailes blanches)

Gymnosoma rotundatum

Terellia tussilaginis

Urophora terebrans

Volucella pellucens (Volucelle transparente)

Hémiptères (cercopes, cicadelles, ...) :

Cercopis vulnerata

Cicadella viridis (Cicadelle verte)

Issus coleoptratus

Lepyronia coleoptrata

Metcalfa pruinosa

Hétéroptères (punaises) :

Coreus marginatus (Punaise brune ou Corée marginée)

Corizus hyoscyami

Cydnus aterrimus

Deraeocoris ribauti

Deraeocoris ruber

Dionconotus neglectus neglectus

Dolycoris baccarum (Punaise des baies)

Eurydema fieberi

Eurydema ornata (Punaise décorée)

Gerris lacustris

Graphosoma lineatum (Pentatome rayé)

Elasmucha grisea (Punaise grisâtre)

Hydrometra stagnorum (Hydromètre)

Leptoglossus occidentalis (Punaise américaine du pin)

Lygaeus equestris (Lygée, Punaise écuyère)

Melanocoryphus albomaculatus

Nezara viridula (Punaise verte à front jaune)

Pachyxyphus lineellus

Palomena prasina (Punaise verte)

Pentatoma rufipes (Pentatome à pattes fauve)

Peribalus strictus strictus

Piezodorus lituratus (Punaise des genêts)

Pyrrhochoris apterus (Gendarme)

Rhaphigaster nebulosa (Punaise grise ou nébuleuse)

Tropidothorax leucopterus

Hyménoptères (fourmis, guêpes, abeilles, ...) :

Ammophila sabulosa (Ammophile des sables)

Arge pagana (Mouche à scie villageoise ou Tenthrède du rosier)

Vespa crabro (Frelon européen)

Lépidoptères :

Chiasmia clathrata (Géomètre à barreaux)

Coenonympha arcania (Céphale)

Colocasia coryli (Noctuelle du noisetier)

Euplagia quadripunctaria (Ecaille chinée)

Iphiclides podalirius (Flambé)

Lasiommata maera (Némusien ou Ariane)

Lasiommata megera (Satyre ou Mégère)

Lycaena virgaureae (Cuivré de la verge-d’or)

Lymantria dispar dispar (Bombyx disparate ou Spongieuse)

Macrothylacia rubi (Bombyx de la Ronce)

Maniola jurtina (Myrtil)

Mimas tiliae (Sphinx du tilleul)

Melanargia galathea forme procida (Demi-deuil)

Parasemia plantaginis (Ecaille du plantain)

Phytometra viridaria (Noctuelle couleur de bronze)

Polygonia c-album (Le Robert-le-diable)

Polygonia egea (Vanesse des Pariétaires)

Pontia daplidice (Marbré-de-vert)

Satyrium esculi (Thécla du kermès)

Satyrus ferula  (Grande coronide)

Vanessa atalanta (Vulcain)

Zygaena (Agrumenia) occitanica (Zygène d’Occitanie)

Zygaena (Zygaena) exulans (Zygène des sommets)

Zygaena (Zygaena) lavandulae (Zygène de la lavande)

Odonates (libellules, demoiselles) :

Calopteryx virgo (Caloptéryx vierge)

Ceriagrion tenellum (Agrion délicat)

Coenagrion lindenii (Agrion à longs cercoïdes)

Ischnura pulilio (Agrion nain)

Lestes viridis (Leste vert)

Onychogomphus forcipatus ssp. unguiculatus (Onychogomphe à pinces)

Orthetrum coerulescens (Orthétrum bleuissant)

Platycnemis pennipes (Agrion à larges pattes)

Orthoptères (sauterelles, criquets) :

Aeshna cyanea (Aeschne bleue)

Anacridium aegyptium (Criquet égyptien)

Antaxius pedestris (Antaxie marbrée)

Barbitistes serricauda (Barbitiste des bois)

Decticus verrucivorus (Dectique verrucivore)

Eupholidoptera chabrieri (Decticelle splendide)

Onychogomphus forcipatus ssp. unguiculatus (Onychogomphe à pinces)

Poecilimon jonicus superbus

Stenobothrus grammicus (Gomphocère fauve-queue ou Sténobothre cliqueteur)

Tettigonia viridissima (Grande sauterelle verte)

 

 

Flore du domaine

Achillea macrophylla (Achillée à grandes feuilles)

Achillea millefolium (Achillée millefeuille)

Achillea odorata (Achillée odorante)

Aconitum lycoctonum vulparia (Aconit tue-loup)

Ajuga reptans (Bugle rampante)

Alchemilla argentina (Alchémille des Alpes ou Alchémille argentine)

Alyssum alyssoides (Alysson ou Passerage à calices persistants)

Anchusa barrelieri

Anemone coronaria (Anémone coronaire ou couronnée)

Anemone ranunculoides (Anémone fausse renoncule, Sylvie jaune)

Anemone trifolia (Anémone trifoliée)

Apium nodiflorum (Faux cresson de fontaine ou Ache nodiflore)

Aquilegia atrata (Ancolie noirâtre)

Arabis alpina (Arabette des Alpes)

Arbutus unedo (Arbousier)

Arundo donax (Canne de Provence)

Asplenium ruta-muraria (Rue des murailles)

Asplenium trichomanes (Capillaire des murailles)

Aster alpinus (Aster des Alpes)

Berberis vulgaris (Epine-vinette)

Bidens pilosa var. radiata

Bituminaria bituminosa ou Psoralea bituminaria (Psoralée à odeur de bitume ou Trèfle bitumineux)

Borago officinalis (Bourrache officinale)

Buglossoides purpurocaerulea ou Lithospermum purpurocaeruleum (Grémil pourpre bleu)

Bupleurum fruticosum (Buplèvre arbustif)

Campanula alpestris (Campanule alpestre)

Campanula spicata (Campanule en épi)

Campanula trachelium (Campanule à feuilles d’ortie)

Capparis spinosa (Câprier commun ou épineux)

Cardamine bulbifera (Cardamine à bulbilles)

Cardamine heptaphylla (Cardamine à sept folioles ou Dentaire pennée)

Cardamine pentaphyllos (Dentaire digitée ou Cardamine à cinq folioles)

Carlina acanthifolia (Carline à feuilles d’acanthe)

Centaurea uniflora (Centaurée uniflore)

Centranthus ruber (Centranthe rouge ou Valériane rouge)

Cephalanthera longifilia (Céphalanthère à longues feuilles)

Cephalaria alpina (Céphalaire des Alpes)

Ceterach officinarum (Cétérach officinal)

Chaenorrhinum origanifolium (Linaire à feuilles d’origan)

Chenopodium bonus-henricus (Chénopode Bon-Henri ou Epinard sauvage)

Cicerbita alpina (Laiteron des montagnes)

Cichorium intybus (Chicorée sauvage)

Cistus albidus (Ciste cotonneux)

Clinopodium vulgare (Clinopode commun ou Calament clinopode ou Grand Basilic)

Coriaria myrtifolia (Corroyère à feuilles de myrte)

Crithmum maritimum (Criste marine)

Cyanus triumfettii (Centaurée de Trionfetti ou Bleuet vivace)

Cymbalaria muralis (ex-Linaria cymbalaria) (Cymbalaire des murs ou Ruine-de-Rome)

Cynoglossum creticum (Cynoglosse de Crète)

Cynoglottis barrelieri

Cytisophyllum sessilifolium (Cytise à feuilles sessiles ou Genêt d’Italie)

Daucus carota (Carotte sauvage)

Dianthus balbisii (Oeillet de Balbis)

Dittrichia viscosa ou Inula viscosa (Inule visqueuse, Nasque)

Doronicum austriacum (Doronic d’Autriche)

Dorycnium rectum (Dorycnie dressée)

Echium vulgare (Vipérine commune)

Epilobium hirsutum (Epilobe hirsute)

Epipactis atrorubens (Epipactis rouge sombre)

Erigeron karvinskianus (Vergerette de Karvinski)

Erodium malacoides (Erodium fausse-mauve)

Eryngium spinalba (Panicaut blanc des Alpes)

Erythronium dens-canis (Dent-de-chien)

Eupatorium cannabinum (Eupatoire chanvrine)

Euphorbia dulcis (Euphorbe douce)

Euphorbia exigua (Euphorbe fluette ou exiguë)

Ferula communis (Férule commune)

Ficus carica (Figuier commun)

Foeniculum vulgare (Fenouil sauvage)

Galeopsis pubescens (Galéopsis pubescent)

Galeopsis tetrahit (Galéopsis tétrahit ou Ortie royale)

Genista germanica (Genêt d’Allemagne)

Gentiana burseri subsp. actinocalyx (Gentiane de Burser sous-espèce actinocalyx)

Geranium argenteum (Géranium argenté)

Geranium pyrenaicum (Géranium des Pyrénées)

Geranium sanguineum (Géranium sanguin)

Gladiolus italicus (ou Gladiolus segetum) (Glaïeul d’Italie ou Glaïeul des moissons)

Glechoma hederacea (Lierre terrestre)

Globularia alypum (Globulaire buissonnante ou Turbith)

Globularia repens (Globulaire rampante)

Gymnadenia rhellicani (Nigritelle de Rellikon)

Hedysarum coronarium (Hédysarum coronaire ou Sainfoin d’Italie)

Helianthemum nummularium (Hélianthème commun ou nummulaire)

Helichrysum italicum (Immortelle d’Italie)

Hepatica triloba ou Hepatica nobilis ou Anemone hepatica (Hépatique)

Himantoglossum robertianum (ex-Barlia robertiana, ex-Orchis robertiana) (Orchis géant ou à longues bractées)

Hyacinthoides italica, ex-Scilla italica (Scille d’Italie)

Hyoscyamus albus (Jusquiame blanche)

Hypericum perforatum (Millepertuis perforé, Herbe à mille trous)

Impatiens balfourii (Balsamine de Balfour)

Juncus acutiflorus (Jonc à fleurs aiguës)

Lactuca alpina (Laitue des Alpes ou Laiteron des montagnes)

Lactuca sativa (Laitue)

Larix decidua (Mélèze d’Europe, Mélèze commun)

Lathyrus niger (Gesse noire)

Lavandula dentata (Lavande dentée)

Lavatera arborea (Lavatère arborescente)

Leontopodium nivale subsp. alpinum (Edelweiss)

Linaria angustissima (Linaire d’Italie)

Linaria simplex (Linaire simple)

Linaria vulgaris (Linaire commune)

Linum alpinum (Lin des Alpes)

Lomelosia graminifolia (Scabieuse à feuilles de graminée)

Lonicera implexa (Chèvrefeuille des Baléares ou entrelacé)

Lunaria annua (Monnaie-du-Pape)

Luzula pedemontana (Luzule du Piémont)

Malva nicaeensis (Mauve de Nice)

Malva tournefortiana (Mauve de Tournefort)

Medicago polymorpha (Luzerne à fruits nombreux)

Melittis melissophyllum (Mélitte à feuilles de mélisse)

Molopospermum peloponnesiacum (Moloposperme du Péloponnèse)

Mentha aquatica (Menthe aquatique)

Mentha longifolia (Menthe à longues feuilles)

Micromeria marginata (Micromérie ou Sariette marginée)

Monotropa hypopitys (Monotrope sucepin)

Moricandia arvensis (Moricandie des champs)

Myosotis sylvatica (Myosotis des bois)

Neotinea ustulata (Orchis brûlé)

Nicotiana glauca (Tabac glauque)

Omphalodes verna (Petite bourrache printanière ou Omphalodès de printemps)

Ophrys fusca ou Ophrys lupercalis (Ophrys brun ou des Lupercales)

Oxalis pes-caprae (Oxalis des Bermudes)

Pallenis spinosa (Pallénis épineux)

Papaver dubium (Coquelicot douteux)

Paradisea liliastrum (Lis de Saint-Bruno)

Pastinaca sativa (Panais commun)

Persicaria maculosa (ou Polygonum persicaria) (Persicaire ou Renouée persicaire)

Phyllitis scolopendrium (Scolopendre officinal)

Platanthera chlorantha (Platanthère à fleurs verdâtres)

Polygala calcarea (Polygale du calcaire)

Polygonum capitatum ou Persicaria capitata

Polygonum lapathifolium (Renouée à feuilles de patience)

Populus tremula (Peuplier tremble)

Potentilla valderia (Potentille de Valdieri)

Primula vulgaris (Primevère acaule)

Prunella laciniata (Brunelle laciniée ou blanche)

Pteridium aquilinum (Fougère aigle)

Pulmonaria saccharata (Pulmonaire saupoudrée)

Ranunculus aconitifolius (Renoncule à feuilles d’aconit)

Robinia pseudoacacia (Robinier faux-acacia)

Rosa sempervirens (Rosier ou Eglantier sempervirent)

Rubia peregrina (Garance voyageuse)

Rubus idaeus (Framboisier)

Salvia glutinosa (Sauge glutineuse)

Salvia sclarea (Sauge sclarée)

Salvia verbenaca (Sauge verveine)

Salvia verticillata (Sauge verticillée)

Sanicula europaea (Sanicle d’Europe)

Saponaria officinalis (Saponaire officinale, Savonnière)

Saxifraga aizoides (Saxifrage faux-orpin)

Saxifraga callosa (Saxifrage à feuilles en languette)

Saxifraga cochlearis (Saxifrage en cuillère)

Saxifraga cuneifolia (Saxifrage à feuilles en coin)

Saxifraga moschata (Saxifrage musquée)

Saxifraga paniculata (Saxifrage paniculée)

Saxifraga rotundifolia (Saxifrage à feuilles rondes)

Saxifraga stellaris (Saxifrage étoilée)

Scilla bifolia (Scille à deux feuilles)

Scrophularia auriculata (Scrofulaire à oreillettes)

Scrophularia canina (Scrofulaire des chiens)

Scrophularia nodosa (Scrofulaire noueuse)

Sedum rupestre (Orpin réfléchi)

Sempervivum tectorum (Joubarbe des toits)

Senecio angulatus (Séneçon anguleux)

Senecio cineraria ou Jacobaea maritima (Séneçon cinéraire)

Senecio deltoideus

Senecio ovatus (Séneçon de Fuchs)

Solanum chenopodioides (Morelle faux-chénopode)

Spartium junceum (Genêt d’Espagne ou Spartier à tiges de jonc)

Stachys germanica (Epiaire blanche ou d’Allemagne)

Stachys officinalis (Epiaire officinale)

Stachys sylvatica (Epiaire des bois)

Stemmacantha heleniifolia bicknellii (Rhapontique de Bicknell)

Symphytum tuberosum (Consoude tubéreuse)

Tanacetum vulgare (Tanaisie commune)

Tephroseris balbisiana (Séneçon de Balbis)

Teucrium botrys (Germandrée botryde ou en grappe)

Teucrium scorodonia (Germandrée scorodoine)

Thalictrum aquilegifolium (Pigamon à feuilles d’ancolie)

Tragopogon pratensis (Salsifis des prés)

Trifolium pannonicum (Trèfle de Hongrie)

Trifolium rubens (Trèfle rouge)

Typha latifolia (Massette à larges feuilles)

Umbilicus rupestris (Nombril-de-Vénus commun)

Urtica dioica (Grande Ortie)

Urtica membranacea (Ortie à membranes ou Ortie douteuse)

Valeriana officinalis (Valériane officinale)

Veronica fruticulosa (Véronique ligneuse)

Veronica montana (Véronique des montagnes)

 

analyse de traffic