L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Montagnes des Cévennes

Vers la liste des Biotopes du Gard (et départements voisins)

 

       Dans ce domaine géographique, on prendra en compte l’ensemble du massif montagneux des Cévennes, au Sud-Est du Massif Central dont une partie s’étend dans le Nord-Ouest du département du Gard et le reste dans les départements de la Lozère et de l’Ardèche.

       Formées de terrains granitiques, schisteux, calcaires ou gréseux selon les endroits, elles s’élèvent jusqu’à 1700 mètres d’altitude sur les hauteurs du Mont Lozère.

       Sur leur versant d’influence méditerranéenne, elles sont creusées de vallées parcourues par des affluents du Rhône ou des fleuves côtiers. Du Nord-Est vers le Sud-Ouest, on citera le Chassezac, un affluent de l’Ardèche elle-même affluent du Rhône, la Cèze et les Gardons (Gardon d’Alès, Gardon de Mialet, Gardon de St Jean, ...) eux-aussi affluents du Rhône, et l’Hérault, un fleuve côtier.

 

       Au loin, la barrière des Cévennes domine la grande dépression de Joyeuse et la vallée de l’Ardèche près de son confluent avec le Chassezac :

Sampzon (Ardèche), 310 m. d’alt., le 10 Février 2008.

 

       Ci-dessous, sur les hauteurs du Ventalon, à 1000 mètres d’altitude, on voit au loin la crête du Mont Lozère qui s’abaisse sur la vallée du Luech descendant vers Chamborigaud :

Le Ventalon - Col de Chalsio (Lozère), 997 m. d’alt., le 6 Avril 2008.

 

       Au Nord-Ouest de Bessèges, la Cèze descend des Cévennes dans un paysage verdoyant au printemps :

Peyremale (Gard), 291 m. d’alt., le 27 Avril 2009.

 

       Ci-dessous, les premiers reliefs cévenols qui s’élèvent à 600 mètres d’altitude environ, non loin d’Alès et d’Anduze, sont couverts d’une végétation méditerranéenne :

Les Puechs (Gard), 420 m. d’alt., le 29 Avril 2009.

 

       Parmi les belles rivières qui descendent des Cévennes, le Chassezac, à Chambonas, près des Vans :

Chambonas (Ardèche), 158 m. d’alt., le 4 Septembre 2009.

 

       Une autre rivière superbe, le Luech à Pont de Rastel entre Génolhac et Chamborigaud :

Pont de Rastel (Gard), 301 m. d’alt., le 27 Avril 2009.

Pont de Rastel (Gard), 301 m. d’alt., le 27 Avril 2009.

 

       Et aussi un des nombreux Gardons, celui de St Jean, dans la traversée de St Jean du Gard :

St Jean du Gard (Gard), 200 m. d’alt., le 27 Juin 2008.

 

       Les Cévennes, près des Vans, se terminent pour laisser place à une vaste dépression parcourue par le Chassezac :

Banne (Ardèche), 250 m. d’alt., le 6 Avril 2008.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers la liste des Biotopes du Gard (et départements voisins)

Faune du domaine

Mammifères :

Vulpes vulpes (Renard roux)

Oiseaux :

Anas platyrhynchos (Canard colvert)

Ardea cinerea (Héron cendré)

Egretta garzetta (Aigrette garzette)

Garrulus glandarius (Geai des chênes)

Gyps fulvus (Vautour fauve)

Phoenicurus phoenicurus (Rougequeue à front blanc)

Ptyonoprogne rupestris (Hirondelle de rochers)

Turdus philomelos (Grive musicienne)

Reptiles :

Lacerta bilineata (Lézard vert)

Escargots, Limaces, ... :

Cryptomphalus aspersus ou Cornu aspersum (ex Helix aspersa) (Petit gris)

Helix pomatia (Escargot de Bourgogne)

Acariens :

Hyalomma marginatum

Araignées :

Agelena labyrinthica (Agélène à labyrinthe)

Carrhotus xanthogramma (Saltique orangée)

Heliophanus auratus

Holocnemus pluchei (Araignée de Pluche)

Evarcha jucunda

Micrommata ligurina

Misumena vatia

Pisaura mirabilis (Pisaure)

Steatoda grossa

Synema  globosum (Araignée Napoléon)

Thomisus onustus

Myriapodes :

Glomeris marginata (Gloméris marginée)

Coléoptères :

Aegomorphus clavipes

Anthaxia (Anthaxia) salicis

Anthaxia (Cratomerus) hungarica

Anthaxia (Melanthaxia) helvetica

Cetonia aurata (Cétoine dorée)

Coccinella septempunctata (Coccinelle à 7 points)

Chrysomela (Chrysomela) populi (Chrysomèle du peuplier)

Exosoma lusitanicum (Lupérus portugais)

Henosepilachna argus (Coccinelle de la bryone)

Mylabris (Mylabris) quadripunctata (Mylabre à 4 points)

Mylabris (Mylabris) variabilis (Mylabre inconstant)

Rutpela maculata (Lepture tachetée)

Subcoccinella vigintiquatuorpunctata (Coccinelle à 24 points)

Trichodes alvearius (trichode ou Clairon des ruches)

Trichius zonatus (Trichie zonée ou commune)

Trypocopris pyrenaeus

Dermaptères :

Guanchia pubescens

Labidura riparia (Perce-oreille des plages)

Dictyoptères :

Mantis religiosa (Mante religieuse)

Diptères :

Conops (Conops) vesicularis (Conops vésiculaire)

Hemipenthes morio

Volucella zonaria (Volucelle zonée)

Hémiptères-Cicadomorphes :

Cercopis sanguinolenta

Cercopis vulnerata

Cicada orni (Cigale grise)

Hétéroptères (Punaises) :

Alydus calcaratus (Alyde-fourmi)

Coreus marginatus (Punaise brune ou Corée marginée)

Deraeocoris cordiger

Enoplops scapha

Gonocerus acuteangulatus

Hadrodemus m-flavum

Nezara viridula (Punaise verte à front jaune)

Pyrrhochoris apterus (Gendarme)

Syromastus rhombeus

Lépidoptères (Papillons) :

Aglais urticae (Petite tortue)

Anthocharis euphenoides (Aurore de Provence)

Aporia crataegi (Gazé)

Argynnis (Fabriciana) adippe (Moyen nacré)

Cacyreus marshalli (Brun des Pélargoniums)

Celastrina argiolus (Azuré des Nerpruns)

Coenonympha arcania (Céphale)

Coenonympha pamphilus (Fadet commun ou Procris)

Cucullia tanaceti (Cucullie de la tanaisie)

Euclidia (Callistege) mi (M noir ou Mi)

Euclidia (Euclidia) glyphica (Doublure jaune)

Eurrhypis guttulalis

Eurrhypis pollinalis

Gonepteryx cleopatra (Citron de Provence)

Hadena luteocincta (Hadène occitane)

Hemaris tityus (Sphinx-bourdon)

Inachis io (Paon du jour)

Iphiclides podalirius (Flambé)

Lasiommata maera (Némusien ou Ariane)

Lasiommata megera (Satyre ou Mégère)

Limenitis reducta (Sylvain azuré)

Lycaena alciphron (Cuivré mauvin)

Lycaena phlaeas (Cuivré commun)

Lycaena phlaeas forme caeruleopunctata (Cuivré commun forme caeruleopunctata)

Lycaena tityrus (Cuivré fuligineux)

Lycaena virgaureae (Cuivré de la verge-d’or)

Macroglossum stellatarum (Moro sphinx)

Melanargia galathea (Demi-deuil)

Nymphalis antiopa (Morio)

Odezia atrata (Ramoneur)

Papilio machaon (Machaon)

Pararge aegeria (Tircis)

Pieris brassicae (Piéride du chou)

Pseudophilotes baton (Azuré de la Sarriette ou du Thym)

Satyrium esculi (Thécla du kermès)

Siona lineata (Phalène blanche)

Thecla betulae (Thécla du bouleau)

Vanessa atalanta (Vulcain)

Vanessa cardui (Vanesse du chardon, Belle-Dame)

Yponomeuta padella (Hyponomeute du cerisier)

Xylena exsoleta (Bois-sec ou Brunâtre)

Odonates (Libellules et Demoiselles) :

Coenagrion lindenii (Agrion à longs cercoïdes)

Libellula depressa (Libellule déprimée)

Libellula quadrimaculata (Libellule à quatre taches)

Onychogomphus forcipatus ssp. unguiculatus (Onychogomphe à pinces)

Platycnemis acutipennis (Agrion orangé)

Orthoptères (Criquets, Sauterelles, ...) :

Anacridium aegyptium (Criquet égyptien)

Decticus verrucivorus (Dectique verrucivore)

Gampsocleis glabra (Dectique des brandes)

Oedaleus decorus (Oedipode soufrée)

Platycleis affinis (Decticelle côtière)

Ruspolia nitidula (Conocéphale gracieux)

Tettigonia viridissima (Grande sauterelle verte)

 

Flore du domaine

Acacia dealbata (Mimosa des fleuristes)

Achillea odorata (Achillée odorante)

Alliaria petiolata (Alliaire officinale)

Allium angulosum (Ail anguleux)

Althaea cannabina (Guimauve faux-chanvre)

Anacamptis pyramidalis (Orchis pyramidal)

Anarrhinum bellidifolium (Anarrhinum à feuilles de pâquerette)

Anemone nemorosa (Anémone des bois)

Anemone rubra (Pulsatille rouge)

Antirrhinum majus (Muflier à grandes fleurs, Gueule de loup)

Aquilegia vulgaris (Ancolie commune ou Ancolie des jardins)

Arabis alpina subsp. caucasica (Arabette du Caucase)

Arabis turrita (Arabette tourette)

Aristolochia clematitis (Aristoloche clématite)

Artemisia campestris subsp. campestris (Armoise des champs)

Asarina procumbens (Asarine couchée)

Asplenium trichomanes (Capillaire des murailles)

Bituminaria bituminosa ou Psoralea bituminosa (Psoralée à odeur de bitume ou Trèfle bitumineux)

Borago officinalis (Bourrache officinale)

Buglossoides purpurocaerulea ou Lithospermum purpurocaeruleum (Grémil pourpre bleu)

Caltha palustris (Populage des marais)

Carduus nigrescens subsp. vivariensis (Chardon du Vivarais)

Carlina acanthifolia (Carline à feuilles d’acanthe)

Centaurea maculosa subsp. albida (Centaurée blanchâtre)

Centaurea pectinata (Centaurée en peigne ou pectinée)

Centranthus lecoqii (Centranthe de Lecoq)

Cephalanthera longifilia (Céphalanthère à longues feuilles)

Cephalantera rubra (Céphalantère rouge)

Cercis siliquastrum (Arbre de Judée)

Ceterach officinarum (Cétérach officinal)

Chrysosplenium oppositifolium (Dorine à feuilles opposées)

Cichorium intybus (Chicorée sauvage)

Cistus laurifolius (Ciste à feuilles de laurier)

Convolvulus arvensis (Liseron des champs)

Cyclamen hederifolium (Cyclamen de Naples ou à feuilles de lierre)

Cytisophyllum sessilifolium (Cytise à feuilles sessiles ou Genêt d’Italie)

Cytisus scoparius ou Genista scoparius (Genêt à balais)

Datura stramonium (Datura stramoine)

Dianthus armeria (Oeillet Armérie)

Digitalis purpurea (Digitale pourpre)

Diplotaxis tenuifolia (Roquette sauvage ou jaune)

Dittrichia viscosa ou Inula viscosa (Inule visqueuse, Nasque)

Doronicum pardalianches (Doronic à feuilles cordées)

Echium vulgare (Vipérine commune)

Epilobium angustifolium (Epilobe à feuilles étroites, Bâton de St Antoine)

Epilobium hirsutum (Epilobe hirsute)

Erica arborea (Bruyère arborescente)

Erica cinerea (Bruyère cendrée)

Euonymus europaeus (Fusain d’Europe)

Eupatorium cannabinum (Eupatoire chanvrine)

Euphorbia amygdaloides (Euphorbe des bois)

Euphorbia dulcis (Euphorbe douce)

Euphorbia helioscopia (Euphorbe réveille-matin)

Euphorbia maculata (Euphorbe tachetée)

Euphorbia prostrata (Euphorbe prostrée)

Genista scorpius (Genêt scorpion ou Genêt épineux)

Gentiana lutea (Gentiane jaune)

Geranium colombinum (Géranium colombin)

Geranium dissectum (Géranium découpé)

Geranium molle (Géranium à feuilles molles)

Geranium robertianum (Géranium Herbe à Robert)

Helianthus tuberosus (Topinambour)

Hippocrepis emerus (Coronille des jardins)

Hormathophylla macrocarpa (Allyson ou Corbeille d’argent à gros fruits)

Humulus lupulus (Houblon grimpant)

Hylotelephium maximum (Grand Orpin)

Hypericum perforatum (Millepertuis perforé, Herbe à mille trous)

Impatiens balfourii (Balsamine de Balfour)

Jacobaea adonidifolia (Séneçon à feuilles d’adonis)

Jasminum fruticans (Jasmin jaune ou ligneux)

Lactuca serriola (Laitue scariole)

Lactuca viminea (Laitue des vignes)

Lactuca virosa (Laitue vireuse)

Lamium album (Lamier blanc)

Lapsana communis (Lampsane commune)

Lathyrus pratensis (Gesse des prés)

Linaria repens (Linaire rampante ou striée)

Linum campanulatum (Lin campanulé)

Loncomelos narbonense (Ornithogale de Narbonne)

Lunaria annua (Monnaie-du-Pape)

Lysimachia vulgaris (Lysimaque commune)

Medicago lupulina (Luzerne lupuline)

Melittis melissophyllum (Mélitte à feuilles de mélisse)

Mentha suaveolens (Menthe à feuilles rondes)

Molopospermum peloponnesiacum (Moloposperme du Péloponnèse)

Mycelis muralis (Laitue des murailles)

Narcissus poeticus (Narcisse des poètes)

Narcissus pseudonarcissus (Narcisse jaune ou Jonquille)

Neatostema apulum (Grémil des Pouilles)

Orchis mascula (Orchis mâle)

Orchis provincialis (Orchis de Provence)

Origanum vulgare (Marjolaine sauvage)

Orlaya grandiflora (Caucalis à grandes fleurs)

Oxalis acetosella (Oseille des bois)

Papaver rhoeas (Coquelicot des champs)

Pedicularis sylvatica (Pédiculaire des bois)

Peucedanum ostruthium (Peucédan impératoire ou Benjoin)

Phlomis lychnitis (Phlomis lychnite)

Potentilla micrantha (Potentille à petites fleurs)

Potentilla rupestris (Potentille des rochers)

Pteridium aquilinum (Fougère aigle)

Ranunculus aconitifolius (Renoncule à feuilles d’aconit)

Rhamnus alaternus (Nerprun alaterne)

Salvia glutinosa (Sauge glutineuse)

Salvia pratensis (Sauge des prés)

Saxifraga cebennensis (Saxifrage des Cévennes ou des Causses)

Sedum anglicum (Orpin d’Angleterre)

Sedum brevifolium (Orpin à feuilles courtes)

Sedum hirsutum (Orpin hirsute)

Sedum rupestre (Orpin réfléchi)

Sedum telephium maximum (Grand Orpin)

Senecio lividus (Séneçon livide)

Senecio ovatus (Séneçon de Fuchs)

Senecio viscosus (Séneçon visqueux)

Serapias lingua (Sérapias en langue)

Silene armeria (Silène à bouquets)

Silene dioica (Silène dioïque ou Compagnon rouge)

Solanum dulcamara (Morelle douce-amère)

Stellaria graminea (Stellaire graminée)

Stellaria holostea (Stellaire holostée)

Teucrium flavum (Germandrée jaune)

Teucrium polium (Germandrée blanc-grisâtre)

Teucrium rouyanum (Germandrée de Rouy)

Teucrium scorodonia (Germandrée scorodoine)

Thalictrum aquilegifolium (Pigamon à feuilles d’ancolie)

Tragopogon pratensis (Salsifis des prés)

Trifolium dubium (Trèfle douteux ou Petit trèfle jaune)

Trifolium ochroleucon (Trèfle jaunâtre ou Trèfle blanc-jaunâtre)

Trifolium stellatum (Trèfle étoilé)

Trifolium incarnatum subsp. molinerii (Trèfle de Molineri)

Tulipa sylvestris subsp. australis (Tulipe méridionale)

Umbilicus rupestris (Nombril-de-Vénus commun)

Valeriana tripteris (Valériane triséquée)

Veronica chamaedrys (Véronique petit-chêne)

Viola lutea subsp. sudetica (Pensée des Monts Sudètes)

 

analyse de traffic