L’école buissonnière

 

Copyright © 2007, Juventino, Tous droits réservés.

Accueil général

Mollusques

Insectes

Invertébrés divers

Flore

Vertébrés

Paysages et Constructions humaines

Plus de détails !

Infos Site

________________________________________________________________________________________________________________________

Biotopes

Un lac temporaire de Slovénie : Cerkniško polje

Vers les Biotopes « Autres régions d’Europe occidentale »

 

       Nous voici en Slovénie, à une quarantaine de kilomètres au sud de la capitale, Ljubljana, près d’une petite ville nommée Cerknica. Cette ville est située en bordure d’un poljé, c’est à dire d’une dépression des milieux karstiques dont le fond est absolument plat et qui est entourée de reliefs de tous côtés.

       La dépression située au sud de Cerknica est nommée « Cerkniško polje »; elle se situe à 550 mètres d’altitude et est particulièrement vaste. Il faut parcourir 28 km de route pour en faire la tour complet. Mais sa plus grande particularité est qu’on y trouve le lac de Cerknica (« Cerkniško jezero » en slovène), un lac intermittent qui recouvre une grande partie de la dépression en période de hautes eaux mais qui disparaît presque complètement l’été. Le fond du poljé est alors occupé par de vastes prés et le lac se réduit à ce moment-là à peu de choses.

       Les photos ci-dessous ont été prises en août 2008, donc au moment des basses eaux. Il va sans dire qu’à ce moment plus sec de l’année, ce lac attire une très riche faune.

       Ci-dessous, la partie du poljé à sec l’été :

Cerkniško polje

Cerkniško polje (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.

 

       Et maintenant la partie en eau très peu profonde :

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.

 

       Certaines zones en eau sont couvertes de roselières :

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 16 Août 2008.

 

       De retour en août 2011, nous constatons que les parties sèches sont beaucoup plus étendues et les parties en eau concentrées en un seul lieu vers le centre du polje.

 

       Ci-dessous, des parties que nous avions vues recouvertes d’eau 3 ans avant :

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

 

       Ci-dessous, le niveau de l’eau étant très bas, la barque repose sur la terre ferme en 2011 :

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

 

       Les seules parties couvertes d’eau sont concentrées dans le centre du polje; leur surface est très restreinte en cette année 2011 :

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

 

       Ci-dessous, la roselière en eau lors de notre 1ère visite en 2008 se retrouve à sec en 2011 :

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

 

       Ci-dessous, une vue aérienne du centre du polje prise du sommet de Slivnica qui domine l’immense étendue de plus de 500 mètres :

Cerkniško polje

Cerkniško jezero (Slovénie), 550 m. d’alt., le 14 Août 2011.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vers les Biotopes « Autres régions d’Europe occidentale »

analyse de traffic

Faune du biotope

Poissons :

Esox lucius (Grand brochet)

Coléoptères :

Chrysolina fastuosa (Chrysomèle fastueuse)

Liparus germanus

Hétéroptères (Punaises) :

Leptoglossus occidentalis (Punaise américaine du pin)

Palomena prasina (Punaise verte)

Lépidoptères :

Polygonia c-album (Le Robert-le-diable)

Odonates (Libellules, Demoiselles, ...) :

Ischnura elegans (Agrion élégant)

Flore du biotope

Allium angulosum (Ail anguleux)

Allium coloratum (Ail élégant)

Allium lusitanicum (Ail des collines ou des montagnes)

Caltha palustris (Populage des marais)

Cichorium intybus (Chicorée sauvage)

Cirsium eriophorum (Cirse laineux ou aranéeux)

Euphorbia palustris (Euphorbe des marais)

Galeopsis bifida (Galéopsis bifide)

Gentiana asclepiadea (Gentiane asclépiade)

Gentiana cruciata (Gentiane croisette)

Gentiana pneumonanthe (Gentiane des marais)

Geranium nodosum (Géranium noueux)

Jacobaea aquatica ou Senecio aquaticus (Séneçon aquatique)

Jacobaea paludosa ou Senecio paludosus (Séneçon des marais)

Mentha aquatica (Menthe aquatique)

Nuphar lutea (Nénuphar jaune)

Polygonum amphibium (Renouée amphibie)

Salvia glutinosa (Sauge glutineuse)

Salvia verticillata (Sauge verticillée)

Satureja subspicata liburnica (Santoreggia liliacina)

Serratula tinctoria (Serratule des teinturiers)

Stachys sylvatica (Epiaire des bois)